Return to site

Mes vacances dans la région du Bassion d'Arcachon (avec bébé)

Summer 2018.

Les vacances ont commencé par 5 jours dans la maison familiale dans le Luberon.

Avec ou sans enfant, c'est le genre de vacances faciles où l'on sait quoi faire, quel rythme adopté, où aller pour telle ou telle activité. Et pour tout vous dire, le séjour étant court, nous avons essentiellement profiter de la famille et du jardin.

J'avais envie de découvrir une partie de notre beau pays que je ne connaissais pas: la région du bassin d'Arcachon.

Il n'en fallu pas plus pour réserver 2 petites maisons de pêcheurs sur la côte.

La première à Maubuisson, la 2ème à Arès, sur le bassin. Nous avons passé une semaine dans chaque.

Je vous fais part, dans cet article de mes petits conseils pour visiter la région avec un enfant en bas âge. Je vous dirai aussi ce que j'ai aimé et ce qui ne m'a pas plu.

Pour commencer, la région compte un nombre phénoménal de campings en tout genre. J'ai vu quelques hôtels mais le mode de vie ici, c'est plutôt tente ou caravane et petite maisons de pêcheurs.

Les campings sont toujours immenses et situés poches des accès aménagés aux plages.

La première semaine se déroula donc dans la région du lac d'Hourtin-Carcans.

Nous étions à quelques centaines de mètres du Lac et à 3km de l'océan.

La plage de Maubuisson (sur le lac) est toute mignonne. Pas très large, mais suffisamment pour accueillir des centaines de vacanciers. L'eau du lac est calme, claire et à 28 degrés. Idéal pour les enfants et les bébés!

Le village de Maubuisson est lui aussi sympathique. Rien de vraiment typique, plutôt touristique mais agréable, surtout le soir pour aller manger une glace ou une gauffre ;)

Mais nous ce que nous aimons, c'est l'océan! Nous avons donc arpenté les plages du coin entre Carcan et Lacanau.

Les plages dans la région sont immenses avec de fortes marées.

Je vous conseille de vous installer sur le sable sec si vous arrivez à marée basse car l'eau monte sans crier garde, juste là! L premier jour, il est difficile de croire que la mer va remonter les quelques 50 ou 70 mètres qui la sépare de vous, mais si, si, croyez-moi, elle va les parcourir! Et bien plus vite qu vous ne le croyez.

Chaque jour nous avons vu des vacanciers se faire avoir, surpris lorsque la mer est venue les asperger alors qu'ils faisaient la sieste sous leur parasol!

D'autre part, il faut savoir que là-bas, une fois garés, il y a souvent une dizaine de minutes à marcher pour accéder à la plage. En effet, le littoral est bordé de dunes et de forêts de pin. Il est ainsi préservé de toute construction qui viendrait abîmer ces décors fabuleux.

Il y a des accès aménagés avec des chemins en planches de bois, qui mènent directement à la plage surveillée sur laquelle se rendent des milliers de vacanciers!

Un peu angoissant tout ce monde. Ca pullule de partout mais bizarrement, c'est beaucoup moins désagréable qu'en Méditéranée. La nature étant grandiose, on a quand même une sensation d'immensité avec cet océan tellement vif, ces dunes et ces pins à perte de vue.

Nous préférions les sentiers non-aménagés qui donnaient accès à des espaces moins envahis.

Le prix à payer était des marches de 15-20 minutes dans les dunes de sable. Pas toujours évident quand il fait 38 degrés et que tu es chargé comme un boeuf! Mais ça vaut le coup!

Par contre, la plage n'est pas surveillée et pour les baigneurs, ce n'est pas prudent.

On a donc trouvé une solution: petits sentiers non-aménagés menant sur des morceaux de plage moins convoités mais pas trop loin de la partie surveillée afin de pouvoir aller s'y baigner.

Que vous choisissiez la plage surveillée ou la plage "sauvage", le chemin pour y arriver est long.

Avec un enfant, n'oubliez pas le chapeau et l'écran total!

Exit la poussette (à moins d'avoir un 4X4) et préférez un porte-bébé. Non, ne pensez pas à porter l'enfant: c'est trop long, difficile dans le sable et vous serez déjà chargé de vos sacs de plage et autre parasol.

Ah oui! N'oubliez pas le parasol!!! Il n'y a aucun coin d'ombre sur les plages. 

Et quelque soit l'heure de la journée, protégez la peau de bébé absolument!

Autre détail important auquel penser si vous vous rendez sur ces plages; très rares sont le petits bars dans lesquels on peut s'acheter un petit rafraichissement. Prévoyez donc à boire et à manger pour toute la famille.

Nombre de vacanciers se déplacent avec leur glacière. Pas notre truc la glacière, mais pratique.

Je vous rassure, il y quand-même il y a "CHICHI-BEIGNETS" qui passe et on finit par l'attendre comme le messi.

Il y a des endroits encore plus touristiques comme Lacanau où elle se situe dans la ville et donc tout le long, on peut trouver des resto et des magasins en tout genre. Ici pas de marche de 20 minutes pour y accéder. L'accès se fait directement depuis une espèce de promenade plutôt animée.

La deuxième semaine, nous nous sommes rendus sur le Bassin d'Arcachon même, à Arès exactement.

Ici, on avait le choix entre se baigner dans le bassin ou dans l'océan.

Le premier jour nous avons commencer par le bassin. Arrivés sur place quelle stupéfaction de le voir vide! Parisienne que je suis, je ne savais pas qu'il se vidait avec la marée basse!!!

Nous avons donc attendu le lendemain pour le voir à marée haute.

Et c'est plutôt joli quand c'est plein!

Les petits bateaux, les pêcheurs, les petits village tout autour, Arcachon au loin...

Nous nous y sommes baignés... Et là, pardon mais je n'ai pas kiffé du tout. L'eau est à bonne température mais le fond est vaseux on a tout le temps pied. Petite odeur de vase omniprésente... Bref, pas on truc!

Je préfère définitivement passer mes journées face à l'océan!!!

Ici aussi, les plages sont bondées. C'est même pire qu'entre Carcans et Lacanau.

Ce sont les même plage en revanche: immenses, magnifiques, difficiles d'accès, avec un espace de baignade surveillée restreint.

Autour du bassin, la circulation en voiture est difficile car beaucoup de monde te d'embouteillages.

Beaucoup optent donc pour le vélo.

Nous nous sommes déplacés à vélo sur des courtes distances, mais je vous avoue qu'avec un bébé ça me plaisait moyen. En effet, il faisait très chaud (canicule) et les pistes cyclables ne sont pas forcément à l'ombre. Rouler pendant 30 minute ou plus sous le cagnard avec bébé, no way.

Par contre il nous fallait à tout prix éviter les embouteillages. En pleine "heure de pointe", on parcourait 13km en 55 minutes.

On a donc essayer de trouver un rythme qui convenait à chaque membre de la famille, qui nous permettait de rouler hors des heures de pointe et qui nous permettait aussi de profiter de la plage comme nous l'aimions, un peu "vidée" de ses vacanciers.

Et en fait, ce fût assez simple... Nous laissions passer la grosse chaleur de l'après-midi pendant laquelle je mettais bébé à la sieste, puis à partir de 16h seulement nous nous rendions sur le littoral.

A partir de 17h les gens commencent à rentrer. Et très vite, on retrouve un nombre raisonnable de vacanciers.

On restait jusqu'à 20h.

A ce rythme, les épopées sur les sentiers non-aménagés étaient plus gérables, on évitaient les embouteillages à l'allée mais aussi au retour et on avait la plage presque pour nous.

Un incontournable de la région est évidemment LA DUNE DU PYLA! Absolument magnifique!!!

J'adore le désert et cette dune me l'a rappelé.

Nous l'avons grimpée un jour de forte affluence (oui, il y a vraiment beaucoup de monde dans le coin!) mais cela n'altère en rien la beauté du lieu.

Si vous le pouvez, allez jusqu'au bout de la dune. Ce sont 3 km à parcourir dans le sable et l'assurance de sentir seul au monde. Quel bonheur!

Je n'ai pas pu le faire avec bébé; ça me semblait trop long. Et là encore, pas d'ombre et grosse chaleur. Nous nous sommes donc contentés de se détacher de la foule de quelques mètres seulement et déjà le plaisir était immense.

Vous pouvez aussi descendre l'autre versant de la dune afin de vous baigner. Mais du coup, il faut la remonter après votre bain. Beaucoup renoncent! Ah ah ah!

La vue depuis le sommet de la dune est sublime; pins à perte de vue d'un côté, océan et bassin de l'autre. Il y a vraiment quelque chose d'irréel dans ce paysage.

J'aimerais vraiment y retourner, à une autre saison, plus calme et parcourir ces 3km...

Le dernier jour, nous avons tenu à aller dans le petit village de l'Herbe dont nous avions tant entendu parler. Il se situe tout au bout de la presqu'île et face à Arcachon au début du Bassin.

Quel magnifique endroit!!!! Un MUST si vous vous rendez dans la région!!!

Véritable village pittoresque avec de minuscules ruelles donnant toutes sur le Bassion et portant des noms rigolos comme "rue des chiens qui aboient", "rue de la soif", "chemin des crottes", etc...

Chaque petite maison de pêcheur porte un nom et est décorée différemment. C'est tellement charmant.

Prévoyez d'y déjeuner ou d'y dîner. Attention, notez que c'est un petit village un peu "chic" et que la tong ne va pas très bien dans le décor ;)

La région présente aussi d'autres points d'intérêts avec des Parcs Aventures (tyrolienne, escalade, etc... pour toute la famille), des centaines de kilomètres de pistes cyclables (possibilité de louer des vélos partout!), des réserve naturelle dans lesquelles on peut observer les oiseaux, les parcs ostréicoles et des tas de jolis petits villages dans lesquels errer.

N'oubliez pas de déguster des huîtres, surtout sur le bassin! Les amateurs de moules et de poissons frais seront eux aussi ravis!!!

N'hésitez pas à visiter la ville d'Arcachon, très mignonne.

(Nous avons aussi profiter de n'être qu'à 1 heure de route pour visiter la ville de Bordeaux et ses magnifiques quais et façades si charmantes. )

Sachez aussi que tous les campings et toutes les résidences de location possèdent des mini-club et des clubs ados; de quoi ravir petits et grands!

N'oubliez pas que c'est la région du SURF! Alors n'hésitez pas à vous offrir une initiation ou mieux encore, un stage!

Perso je ne l'ai pas fait car l'eau était trop froide. Je me suis pourtant baignée quelques fois, mais je ne me voyais pas passer des heures dans les vagues. Je regrette un peu....

Voilà les ami(e)s, je vous ai tout dit sur mon expérience dans cette jolie région.

L'océan m'en a mis plein la vue!

Cynthia Brown

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly