Return to site

Mes nuits sans sommeil

Chap. 1: de 0 à 8 mois

On m'avait prévenue que les grasses mat c'était fini!

Mais je ne savais pas que les nuits aussi!!!

Dès les premiers jours, je me rends compte que j'ai un bébé avec un fort besoin de succion et qui ne supporte pas ne pas être dans les bras.

Comme j'ai opté pour le maternage, je ne laisse pas pleurer mon nourrisson et je le porte toute la journée. Dans la maison, j'utilise une écharpe JPMBB (lien sur la photo). C'est merveilleux!

La nuit on dort à 3. Collé à notre lit, nous avons installé un lit Next to Me de Chicco (lien sur la photo), mais pour être honnête avec vous, bébé n'a jamais dormi dedans!! Ah aha ha!

De ses 0 à 5 mois, je me réveille quasiment toutes les heures de la nuit pour changer mon bébé de côté.

En effet je le nourris en dormant, tous deux allongés sur le côtés. Donc un coup à droite, le coup d'après à gauche. (Je ne donne qu'un sein par tétée)

Parfois c'est toutes les 2 heures (waow!), mais mon nichon est pris d'assaut pendant plus d'1 heure!

Le réveil toutes les heures, c'est l'horreur. Mais bizarrement, quand je dors, je dors hyper bien!

Je m'endors en moins de 2 minutes et même si j'ai un cycle de sommeil qui dure entre 50 et 90 minutes, je dors profondément, en mode rêves et tout!!!

Mais ce n'est pas si bizarre puisque les hormones sécrétées pendant l'allaitement favorisent le sommeil de la mère:

  • L'OCYTOCINE qui permet l'éjection du lait, crée un sentiment de détente et d'apaisement propice au repos et à la somnolence. 
  • LA PROLACTINE qui produit le lait, accélère le passage en sommeil lent. Elle permet à la maman de se réveiller et de se rendormir sans difficulté plusieurs fois par nuit.

Incroyable comme la nature est bien faite, non?

Pendant tout ce temps là, bébé n'a jamais pu s'endormir seul. Je passe donc des heures à l'endormir.

Et vous connaissez sûrement la suite: "tu dors dans mes bras, je te pose dans ton lit, tu hurles à la mort, donc je te reprends dans mes bras, tu te rendors, je te repose, tu re-hurles, je laisse tomber, je vais te garder dans mes bras, et me poser sur le canapé en pensant à tout ce que je pourrais faire le jour où je pourrais te poser dan ton lit sans que tu ne te réveilles..."

Tu connais hein ;)

Néammoins, il y a un point important et très positif: jusque là, bébé avait presque le même rythme que moi.

Sa nuit commençait entre 23h et minuit et durait jusqu'a 11h voire midi.

(La différence entre la nuit et le jour c'est que bébé dort la nuit en se nourrissant et ne se réveille pas entre deux "repas". Le jour Little Bird tète autant mais se réveille à chaque tétée et entre les tétées. Oh ça fait beaucoup de tétées tout ça!!!!)

Toujours est-il que j'ai commencé à souffrir de la fatigue à 5 mois. Franchement avant ça, c'était difficile, mais ça allait.

Mais à partir du 5ème fois, le cumul de centaine de nuits sans sommeil, commençaient à vraiment faire mal. Pleurs, mauvaise humeur, manque d'énergie. Franchement c'était la totale.

Pour m'aider à surmonter ce passage, j'ai pris des compléments:

  • SPIRULINE contre la fatigue et le manque de fer 
  • CALMOSINE spécial allaitement pour m'aider à gérer mes courtes nuits et surtout pour m'aider à continuer de produire un bon lait nourrissant et en quantité suffisante. 

Du 5ème au 8ème mois, je ne suis plus réveillée toutes les heures, mais toutes les deux heures!

Attendez, c'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup!!!

Deux heures de sommeil d'affilées! C'était la teuf.

Il est encore arrivé souvent que bébé passe la nuit accroché à mon sein et m'empêche littéralement de dormir. Mais c'était déjà mois fréquent.

Cette petite différence de 60 minutes à peine à chaque round m'a quand même permis de tenir le coup et de ne pas céder au burn out!

Pendant 8 mois, je n'ai pas dormi plus de deux heures d'affilées, je n'ai pas pu regarder un seul film en entier, je mangeais quand je le pouvais et non pas quand j'avais faim, et je prenais rarement ma douche sans un public s'impatientant face au rideau de douche dans son doomoo.

Ah oui, c'était intense.

Je me demande comment on fait pour tenir autant de temps sans dormir une seule fois plus de deux heures d'affilées... Franchement, je ne sais pas.

Sûrement l'amour, une attitude positive et le pouvoir de Super-maman dont la Nature nous a dôtées.

Et vous, à quel âge vos petits (allaités ou non), ont-ils fait leur nuit?

Cynthia Brown

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly