Return to site

Gérer une envie de sucre  

Gérer une envie de sucre

Ah ce challenge mois de sucre qu'il est difficile!

Nous avons tellement de mauvais habitudes quant à notre consommation de sucre qu'il est très compliqué de s'en détacher! Il est temps de l'admettre, nous sommes addict...

La bonne nouvelle, c'est que l'on peut tous arrêter... AVEC DE LA VOLONTE.

On ne cesse pas comme ça du jour au lendemain, de consommer ce sucre qui nous comble de plaisir et nous fait du bien aux papilles. Nous sommes devenus complètement dépendants et nous devons apprendre à nous détacher de cette cochonnerie.

Mais comment faire?

Ma petite astuce, c'est de remplacer le sucre plaisir par un plaisir sain.

Je m'explique. J'ai l'habitude depuis des années, de me faire mon petit kiffe de gâteaux au chocolat (type Petit Ecolier de Lu, Pepito, etc...) trempés dans le café au moins trois fois par jour.

Je suis complètement addict à ce qui est devenu un "rituel plaisir"!

Mais je ne peux définitivement continuer de me taper 1 paquet de gâteaux industriels TOUS LES JOURS.

Je me suis donc demandée ce qui pourrait me faire plaisir de manger à la place.

Et j'ai trouvé pas mal d'alternatives finalement!

Le matin, ce que j'aime, c'est mon café qui relève le goût du chocolat dans une espèce d'accord parfait. Pour me réveiller le matin je trouve ça nickel... Oui, mais non, alors j'ai fait la liste des aliments sains qui pourraient me procurer ce même kiffe pour commencer la journée.

Il y a le fromage (qui est encore meilleur avec du café! Ah aha ah!), je me fais parfois des tartines d'avocat (j'adoooooore ça), souvent je mange salé (oeufs, jambon) et ça me coupe mon envie de sucré.

Les gâteaux en mode grignotage dans l'après-midi et au goûter ont été difficiles à remplacer. Les fruits ne convenaient pas parce qu'il n'y avait pas cet aspect grignotage justement.

J'ai donc pensé aux oléagineux. Oui les fameuses noix (noix, noix de cajou, noix du brésil, noix de macadamia, pistaches, amandes, noisettes....) mais aussi les graines (sésame, courge, tournesol...).

Elles sont parfaites pour combler les envies de grignotage! Et en plus elles font du bien puisqu'elles sont un apport important en acides gras insaturé et en macro-nutriments. Cependant, elles ont une haute teneur en matière grasse donc il ne faut pas en abuser.

Et pour le soir, j'ai modifié le moment de mon envie de petit plaisir gustatif. Avant c'était après dîner, devant la télé, toujours les fameux petits gâteaux.

J'ai déplacé ce plaisir nocturne à l'apéro, donc avant le dîner. Et j'ai remplacer les gâteaux par du concombre et/ou de la carotte crue. J'adore ces 2 légumes car ils sont "pratiques" et surtout ils croquent!!!! Je n'enlève pas la peau du concombre, je le découpe dans la longueur et je le trempe dans le sel. Pour la carotte, je l'épluche et je croque!

Un véritable bonheur qui me fait oublier mes envies de sucre.

Et quand l'envie de grignoter devant la télé se faire trop pressante, pareil, je me fais une carotte ou deux! 

J'ai programmé mon cerveau pour que ces plaisirs là remplacent le plaisir de manger du sucre. Et ça marche!!!!

Aujourd'hui je kiffe même plus manger un concombre qu'un paquet de gâteau. Je ne dis pas que j'en ai plus envie. Mais justement j'ai pu me rendre compte que l'envie de gâteau n'était même plus un plaisir gustatif mais une envie compulsive. J'ai appris à la contenir. Et même s'il m'arrive encore de craquer, je finis toujours par reprendre le contrôle et mes carottes! Ah ah ah!!!

Lorsq'une envie de sucre pointe le bout de son nez, on peut aussi faire diversion dans l'action.

En effet la coach en nutrition Caroline Edimo fondatrice de YOU+FOOD propose de combler le plaisir du sucre par un plaisir qui n'a rien à voir avec la nourriture. Par exemple, écouter de la musique, passer un coup de fil, sortir prendre l'air, etc...

Elle nous propose aussi une alternative très intéressante: en cas de craquage absolu, manger AUSSI un aliment gras, pour faire baisser l'indice glycémique. Ainsi le sucre est assimilé plus lentement.

Ex: Si je craque pour un chocolat chaud, je mets une cuillère d'huile de copeaux dedans.

Quant au grignotage, elle nous conseille les copeaux de noix de coco qui sont bons pour la santé, et comble l'envie de grignoter.

100 grammes = consommation moyenne de sucre par jour et par habitant en France.

2 kilos = consommation annuelle moyenne de sucre des Français au XIXème siècle.

50 grammes = quantité quotidienne de sucre maximum recommandée pour un adulte par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soit 6 cuillères à café. Pour un enfant l’organisation préconise de ne pas dépasser les 3 cuillères par jour.

Combattre le sucre n'est pas aisé. Mais vous pouvez y arriver. Vous devez y arriver dans un souci de santé.

Cynthia Brown

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly