Return to site

Challenge MOINS de SUCRE

Suite à un essai sans sucre pendant une semaine, j'ai perdu 1kg et malgré mes nuits courtes et décousues, ma qualité de sommeil à augmenté..

J'ai donc décidé de continuer sur ma lancée et de véritablement DIMINUER ma consommation de sucre sur du long terme. Je souhaite changer mes habitudes et ne plus être esclave du sucre.

Ce n'est pas un challenge facile et j'ai pensé qu'à plusieurs ce serait plus simple.

Vous êtes plus de 500 à avoir répondu à mon invitation.

C'est donc TOUS ENSEMBLE QUE NOUS ALLONS COMBATTRE NOS ENVIES DE SUCRE et CASSER NOS MAUVAISES HABITUDES!

Commençons par comprendre le sucre et son rôle pour notre corps.

Car, oui, si il peut être mauvais dans l'excès il est aussi INDISPENSABLE. En effet les glucides sont des nutriments indispensables au bon fonctionnement des cellules de notre corps.

Mais reprenons tout dès le départ...

Le corps transforme tout ce que nous mangeons et 3 familles:

  • Les protéines: viandes, poissons, blanc d'oeufs
  • Les lipides: jaunes d'oeuf, huiles, produits laitiers entiers, oléagineux (amandes, cacahuètes, etc...)
  • Les glucides: légumes, fruits et tout ce qui n'est ni protéine ni glucide

Une fois assimilés, le corps transforment:

  • Les protéines en ACIDES AMINES
  • Les lipides en ACIDES GRAS 
  • Les glucides en GLUCOSE

L'énergie du corps, c'est justement le glucose!

Et comme à la conception, ils ont pensé à tout, ils ont créé une hormone pour réguler l'assimilation du glucose dans le sang: la fameuse INSULINE.

L'insuline à un rôle de distribution de macro-nutriments (protéines, lipides, glucides). C'est elle qui va envoyer les lipides dans les cellules graisseuses en stock pour plus tard, envoyer le protéines dans les muscles et les cellules, et une partie des glucides dans le fois et les muscles sous forme de glycogène (= réserve de glucose pour l'organisme). Le reste est utilisé en énergie immédiate.

Ainsi, l'insuline fait baisser le taux de sucre dans le sang. La machine est parfaite!

Pourquoi donc crions nous au danger lorsque nous mangeons du sucre?

C'est très simple: notre alimentation est devenue trop riches en glucose. Pour gérer tout ce glucose, l'insuline produite ne suffit plus. Le pancréas entre donc en jeu pour nous fournir encore plus d'insuline. Sauf que les muscles et le foie sont déjà saturés lorsque l'insuline en surproduction leur envoie toujours plus de glucose! Elle envoie donc le surplus.... dans les cellules graisseuses!!!

A terme, plus on produit d'insuline, plus les organes y deviennent résistants (ils "n'écoutent plus l'insuline") et le glucose est envoyé directement dans les cellules graisseuses. C'est ce que l'on appelle l'insulino-résistance.
Le pancréas va être solliciter pour créer toujours plus d'insuline, et lui-même se fatiguer. Ca devient l'anarchie totale. Et c'est là que le diabète apparait.
C'est bon vous suivez?

Revenons-en au glucose (= les sucres) en particulier!

Il en existe 2 types:

  • Les lents ou complexes fournis par le pain, les pommes de terre, le riz, les pâtes, les légumes secs...
  • Les rapides ou simples comme le fructose et le glucose naturellement présents dans les fruits et légumes et le miel, mais aussi le lactose (laitages) et le saccharose (sucre blanc et tous les produits sucrés)

Les sucres rapides vont vite faire monter notre taux de sucre après leur consommation, les lents vont le faire monter plus raisonnablement et progressivement.

L'OMS conseille de réduire notre consommation à 50g voir 25 g par jour (12 voir 6 cuillères à café par jour), contre les 100g par jour en moyenne que consomment les Français!

Mais comment faire?!?

On va faire simple et efficace!

On va éliminer un maximum de sucres rapides, les remplacer par des aliments avec un meilleur indice glycémique et diminuer la consommation des sucres lents.

(indice glycémique = indice propre à l'aliment, qui mesure sa capacité à élever la glycémie c'est-à-dire le taux de sucre dans le sang. Les glucides qui font grimper fortement et rapidement la glycémie ont un IG élevé. Ceux qui ont peu d'influence sur la glycémie ont un IG bas.)

C'est un vaste programme. Mais je vous promets que c'est faisable et qu'avec de la volonté ON EST SUR D'Y ARRIVER!!!

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly