Return to site

Allaitez ou pas, mais en toute connaissance de cause!

Les bienfaits de l'allaitement

Je ne comprends toujours pas bien pourquoi il y a tant de débats autour de l'allaitement.

Certains crient à l'exhibitionnisme lorsqu'une femme allaite en public ou s'affiche sur les réseaux sociaux. Les femmes qui n'allaitent pas accusent les allaitantes de les faire culpabiliser. Et les fabricants et vendeurs de de lait artificiel nous font croire que leurs laits en poudre issus de lait de vache se rapprochent de plus en plus du lait humain.

Tant de contradictions et de bruit pour rien car cela n'aide en rien les femmes à allaiter.

Je tiens à préciser que je n'ai rien contre les femmes qui donnent le biberon, et que mon but n'est pas du tout d'opposer les femmes entre elles mais d'essayer de leur donner les moyens de pouvoir faire un choix éclairé.

Je pense en effet qu'il y a un gros manque d'information responsable de ces débats stériles.

J'étais moi-même absolument ignare en matière d'allaitement avant de faire le choix de nourrir mon enfant au sein et de me renseigner sur les bienfaits de cette alimentation.

Il y a aussi un manque de personnel compétent en la matière pour accompagner les jeunes mamans dès la première tétée.

67% des françaises allaitent à la maternité, et plus que 54% à la fin du premier mois. Beaucoup de femmes, pourtant motivées, renoncent ou abandonnent vite.

Afin de nous aider à mieux comprendre l'allaitement, faisons un tour des bienfaits du lait maternel:

  • contient des protéines spécifiques qui neutralisent les toxines, les bactéries et les virus.  
  • transmet à l'enfant les anticorps de sa mère et le protège contre bon nombre d'infections.
  • réduit considérablement les risques d'infections digestives et respiratoires; donc moins de vomissements, de diarrhées, mais aussi d'otite et de rhinites)
  • booste le système immunitaire de l'enfant
  • prévient l'asthme (si allaitement exclusif au-delà de 4 mois)
  • réduit les risques d'obésité car l'enfant allaité à la demande apprend naturellement à auto-réguler son alimentation. 
  • réduit les risques d'eczéma et d'allergies
  • réduit les risques de diabète
  • la composition du lait maternel s'adapte aux besoins de l'enfant tout au long de la période d'allaitement 
  • le cerveau des bébés nourris au sein se développerait mieux que ceux des bébés nourris au lait infantile puisque le lait maternel aurait une influence directe sur la myéline qui entoure les fibres nerveuses. (membrane qui permet à l'information de se propager)
  • le lait maternel riche en acides gras essentiels favoriserait le développement cérébral
  • favorise un lien d'attachement fort entre l'enfant et sa mère

Mais la liste ne s'arrête pas là puisque l'allaitement a AUSSI des bienfaits pour la mère:

  • post-accouchement la femme qui allaite retrouve sa ligne beaucoup plus vite que celle qui n'allaite pas (pour produire le lait le corps de la mère épuise ses réserves caloriques)
  • réduit les risques de cancer des ovaires (de plus de 60% selon une étude australienne) si on allaite plus de 10 mois (en une fois ou en plusieurs allaitements)
  • réduit les risques de cancers du sein 
  • l'ocytocine (hormone qui permet l'éjection du lait) protègerait contre l'ostéoporose

Chaque maman peut choisir d'allaiter ou non son petit.

Je pense qu'il est important pour chacune d'être au courant de tout ceci afin de faire son choix en toute connaissance de cause.

Evidemment, les bébés non allaités ne sont pas des enfants en mauvaise santé ni en sous développement cérébral! Loin, très très loin de là!!!!

Mais ils ne bénéficient pas de tous les bienfaits de lait humain.

L'OMS recommande l'allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois de la vie.

Quant à ceux qui traitent l'allaitement en public d'exhibitionnisme, ma foi, je ne vous comprends pas...

Dans un monde où il n'y a plus de pudeur, où tout le monde regarde ce que font les autres, où chacun se montre et adule ceux qui en dévoilent toujours plus, dans ce monde où Kim Kardashian à 109 millions d'abonnés, je me demande comment on ose accuser une femme allaitante dont il est possible que nous apercevions un petit bout de sein lorsqu'elle allaite son enfant, de manquer de pudeur.

A bon entendeur.

Pour conclure, j'aimerais aussi vous rappeler que le lait maternel, c'est gratuit et pratique puisque toujours à dispo et à bonne température.

J'espère que cet article vous aura plu et que vous y aurez appris quelques petites choses.

Cynthia Brown

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly